CHARGES LIBRES ou GUIDEES - 16/01/2004 - Yvan CAMPBELL

Tout en surfant sur le web, à la recherche de nouvelles infos sur le domaine du fitness, nous avons découvert un club dont la particularité est de n’accepter que des femmes pour les activités de la remise en forme.
Intrigués autant qu’intéressés, nous avons posé quelques questions à son Gérant, Gilles Chireix, qui nous a très aimablement répondu:

Fitness-Internet: Pourquoi un club réservé aux femmes?
Gilles CHIREIX: Les femmes qui désirent faire du sport, mincir, bouger ou simplement se détendre en toute quiétude et sans la gène occasionnée par certains regards masculins ont besoin d’ un endroit où elles se sentent chez elles, bien encadrées, dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Fitness-Internet: Qui a été là l’origine de votre club et de son concept?
Gilles CHIREIX: Je suis à l’origine du club avec la constitution de la société en 1996. A cette époque, le club précédent était en redressement judiciaire. J’ai donc pris contact avec le Mandataire Judiciaire en lui proposant la reprise de l’activité, du personnel avec les acquis sociaux, du matériel et me suis engagé à reprendre à ma charge les abonnements en cours afin que l’ensemble de la clientèle ne se retrouve ” à la porte “. Le club depuis cette date n’a cessé de prospérer.

Fitness-Internet: Sur quelles constatations cette idée est elle apparue?
Gilles CHIREIX: L’idée d’un club réservé aux femmes s’est imposée à mon esprit d’une manière progressive et sur les constatations des faits suivants :
Les femmes ont une masse musculaire moins importante et sont plus fragiles que les hommes.
Le corps des femmes est conçu pour faire des enfants avec les inconvénients inhérents à cet état.
Le système endocrinien féminin se dérègle beaucoup plus facilement que celui d’un homme (principalement la thyroïde). En outre, certaines femmes du fait de leur ” formes ” ou de leur condition physique sont plus sensibles aux regards des autres…
J’ai donc créé le concept d’un club réservé aux femmes en 1999. Au début de cette ” aventure ” nous nous sommes confronté aux attitudes vindicatives de quelques hommes quelque peu machistes qui se voyaient refusé l’entrée. (À cette époque, ce n’était pas encore rentré dans les mœurs)
Certaines femmes également croyaient que nous étions un club lesbien. La présence de 2 hommes les ont rassuré ! 


         la salle:      le gérant: (50 ans s’il vous plait!)

Fitness-Internet: Il y a-t-il des particularités “féminines” aux activités proposées (cours et musculation)?
Gilles CHIREIX: Les cours collectifs que nous proposons sont les cours traditionnels proposés par les clubs de remise en forme. Toutefois, il convient de préciser que nous avons refusé le système B.T.S. En effet, c’est un excellent système, mais je pense que les profs doivent préparer eux-mêmes leurs cours et ainsi donner libre cours à leur personnalité et leur coté créatif. J’ai poussé le raisonnement jusqu’à l’extrême en m’entourant de profs très compétents et de générations différentes…..Les adhérentes apprécient car elles choisissent les cours en fonction des contenus et des profs. Cela produit également un phénomène d’émulation entre les profs eux-mêmes qui rivalisent de créativité au plus grand bénéfice des adhérentes.
En ce qui concerne la musculation, l’entraînement en salle est plus précis et demande plus d’attention. En effet, nous axons plus le travail sur les zones sensibles, en l’occurrence, le dos principalement la région lombaire, les arrières de bras, la taille et bien évidemment les …..Fessiers !
Une attention toute particulière est exercée pour les femmes ayant supporté des accouchements multiples car le plancher pelvien est fragilisé ce qui engendre des risques de prolapsus (descente d’organe ). Toujours pour le même motif, lors des séances d’abdominaux, privilège est donné aux abdos sous ombilicaux en prenant grand soin à la respiration et sans faire intervenir le dos.

En résumé, si la motivation de certaines femmes est de perdre “leurs formes “, notre but à nous est de leur donner satisfaction en les aidant à y parvenir, mais surtout en leur donnant ” la forme ” soit une bonne condition physique.

                                            

L’avis de Fitness-Internet: Si tous les clubs mixtes pouvaient faire preuve d’autant d’enthousiasme que celui-ci, le fitness aurait très certainement de beaux jours devant lui!

ACCUEIL